• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Archive pour juillet 2008

Jonas Gerkens et Thibault Reinhart – 303

Mardi 1 juillet 2008

img91311.jpgimg8872.jpgimg8948.jpg

Skipper: Jonas

Equipier: Thibault

Bateau: PETITE LOLA A DONF – DELASIA - Proto

Un duo d’énervés !

Alors, comment les bouclettes rousses de Jonas (dixit Thibault) ont-elles atterri sur un mini ? Tout simplement par le biais de Thibault et du pôle mini de Douarnenez dont il a repris depuis peu les rênes. Mais Jonas, initié au monde du mini par Thibault a bien vite décroché son harnais et au final c’est lui qui invite Thibault sur son bateau ! Vous suivez ? le résumé, c’est que… mettez Jonas et Thibault sur un bateau, ajoutez leur pêche d’enfer, leurs nombreux milles engrangés et leur cri de guerre « On ne lâche rien, GRRRR !!! » et vous obtenez un duo d’énervés prêt à prendre d’assaut le podium ! Non seulement ils ont la hargne mais en plus ils sont lucides et pas flambeurs, leur objectif, c’est la 2ème place puisqu’ils pronostiquent une victoire d’Olivier Avram sur CAP MONDE.Mais le 303, dans son habit de pirate, lassé de n’être qu’à côté de CAP MONDE au ponton, pourrait bien partir « à l’attaque » pour lui passer devant : la course nous le dira !

 

Le grand plus : Jonas dédie son projet mini à la petite Lola, atteinte d’une maladie orpheline « le syndrôme de Vacterl ». Qui dit orpheline dit méconnue et une absence totale de recherche pour « la soigner »… La traversée de Jonas vers Bahia contrecarre symboliquement une traversée difficile que la petite Lola n’a pas choisie, et dont personne ne parle … alors à vous de donner du sens à l’engagement de Jonas en consultant son site, parce que Lola, elle, elle garde malgré tout une pêche d’enfer !

img8876.jpghttp://www.oufteam.net et http://sailingjonas.unblog.fr

Qualités et défauts (de l’un, vu par l’autre !) :

Jonas : un bûcheron qui plane un peu !

Thibault : un nerveux !


Jean Marc Allaire et Xavier Macaire – 472

Mardi 1 juillet 2008

sanstitre1.gif img8922.jpg img8923.jpg
skipper: Xavier

Equipier: Jean-Marc

Bateau : SOL PRODUCTION – Pogo 02 -  série

Vainqueurs à St Quay en série

Une première manche qui confirme !

Et une rencontre de plus sur les pontons (de La Rochelle) qui fait bien les choses, ajoutez-y en plus une pincée de hasard (un équipier de Jean-Marc en Match-race blessé) et vous obtenez un duo efficace capable de chatouiller les 1ères places du classement.Leur secret ? ils sont sur la même longueur d’ondes, leur but au départ de Port Bourgenay, ce n’était pas de gagner mais de « faire au mieux, le résultat viendrait » – bonne philosophie, cette 1ère manche le confirme! Le projet mini ? C’est le rêve de Xavier depuis des années, s’exerçant d’abord en dériveur, il s’est donné les moyens de progresser en mini avant d’acheter son Pogo 2. Il projette de participer à la Transat 2009 et/ou celle de 2010, l’Open sail est donc l’occasion d’engranger des milles, d’acquérir de l’expérience au large et de savourer une course au « format génial ». Et oui, pour Jean-Marc et lui, l’Open sail c’est vraiment une belle course : des étapes riches et variées, le raz, le four, de nombreuses manoeuvres, « beaucoup d’boulot ! » et des escales bien sympas avec un super accueil… besoin d’un Zodiac mais pas de VHF ? même pas besoin de le demander, il arrive tout seul pour vous chercher, ça fait plaisir, merci Jeff ! Et puis 3 manches, ça fait plaisir car c’est 3 départs et 3 arrivés différents, un beau challenge ! Leurs points forts : complémentarité, complicité et une confiance réciproque, en cas de doutes, Xavier peut s’en remettre à Jean-Marc qui trouvera la solution. Et puis, si ça va vraiment mal, pasde souci, il y a « spider cochon », le doudou-calme les nerfs !

dsc02144.jpg  dsc02125.jpg

Qualités et défauts (de l’un, vu par l’autre !) :

Xavier : agréable à vivre pourtant se connaissent peu, un homme de confiance ; un peu obstiné, n’aime pas avoir tort

Jean-Marc : très pro, une grande confiance, fait avancer le mini comme un figaro ! il ne donne jamais les bons caps (rires !)

Site de Jean-Marc : http://jeanmarcallaire.blogspot.com

Davy Beaudart et Julien Barnet – 674

Mardi 1 juillet 2008

img89451.jpg          img89461.jpg

Face A…            et      Face B….

Olivier Avram et Tanguy Leglatin – 618

Mardi 1 juillet 2008

img8942.jpg   img8951.jpg

Emmanuel Renaud et Armelle Gegaden – 446

Mardi 1 juillet 2008

img8931.jpg        img8932.jpg

Thimoté Serraz et Louis Mauffret – 629

Mardi 1 juillet 2008

img8917.jpg  img8918.jpg    img8919.jpg

Claire Ferchaud et Peter Laureyssens

Mardi 1 juillet 2008

img8913.jpg     img8914.jpg

Face A …       et                    Face B!

Skipper: Claire Ferchaud

Equipier: Peter Laureyssens

Bateau: VILLE DE TALMONT ST HILAIRE – Finot Pogo 03 – Série

On connaît bien ce duo puisqu’ils ont remporté l’Opensailsimrad l’an dernier en Proto… Alors, on prend les mêmes et on recommence? Pas tout à fait, car les rôles ont changé: Peter ayant vendu son proto, c’est Claire qui tient désormais la barre à bord du Pogo de son père… « L’apprentie » prend la place du « maître », la configuration de ce duo change donc un peu mais pas leurs objectifs: le podium et se mesurer aux autres en matière de vitesse. Un équipage qui ne lâchera rien et qui en laissera plus d’un dans leur sillage…

Qualités et défauts (de l’un, vu par l’autre !) : 

Claire : bonne barreuse (+) manque d’expérience au large (météo, courants…)

Peter : expérimenté, bon pédagogue (+) mais s’emballe vite, s’énerve, trop habitué à courir en solitaire!

 

Yves Ravot et Pierre Rebel – 599

Mardi 1 juillet 2008

img8906.jpg  img8985.jpg  img9074.jpg  img9075.jpg 

Yves et Pierre, c’est le « vieux couple » de la course, mais ils sont loin d’êtres dépassés, encore moins « vieux-jeux » ils ont à coup sûr de bonnes cartes en main (amitié et maturité) et un bel atout : l’expérience de la navigation . Il ont tous deux à leur actif 25 ans de voile sur tous types de bateaux et de nombreuses courses comme le tour de France à la voile (89) ou des courses en Angleterre pour Yves. Alors pourquoi se mettre au mini quand on a déjà couru sur des 60 pieds ? Après une longue pause (le boulot, privilégier la vie de famille…) puis quelques courses au gré des opportunités « des coups », le mini s’est imposé à Yves comme un vrai projet à long terme : préparer
la Transat 2009. Et pour Yves, la classe mini, c’est vraiment génial, une belle ambiance et des régates complexes et variées. Aussi embarque-t-il son copain d’école, Pierre, qui peu habitué aux longues courses va aussi découvrir le mini, mais comme il le dit « pas d’inquiétude, ça va être chaud, comme d’habitude ! » Ils visent le podium, sûrs de leur tandem en constante évolution : jamais d’habitudes, ils improvisent toujours en fonction du contexte… s’en suit souvent un débat intense mais argumenté où le skipper finit toujours par trancher !

Leur point fort : Son projet mini, Yves l’offre à une association « Parrainer un enfant » afin de la faire connaître et de trouver des familles d’accueil. Il ne s’agit pas de compatir un jour, comme ça, mais de s’investir réellement afin d’accueillir un enfant qui n’a pas de vie de famille. Visitez le site internet : http://www.cfpe.asso.fr/ et Bravo Yves, pour ton engagement…

Qualités et défauts (de l’un, vu par l’autre !) : 

Yves : quand il tranche ! (-) quand il tranche ! (+)

Pierre : un sacré caractère…(-) mais fidèle, on peut compter sur lui ! (+) 

 

Vincent Kerbouriou et Charlie Dalin – 435

Mardi 1 juillet 2008

img8929.jpg

Jean-Baptiste Lemaire et Bertrand Delesne – 569

Mardi 1 juillet 2008

img8865.jpg

 

Un passage de relais avec l’amitié comme témoin!
skipper: Bertrand                                        Equipier: Jean-Baptiste    Bateau : DANFOSS – LEGALL – Mistral nivelt 05 – Série

Plus qu’un équipage, Bertand et Jean-Baptiste c’est une histoire d’amitié avec des moments forts et un peu fous : quand Bertrand parle à J-B de son projet mini alors qu’il part de presque rien, JB lance une phrase qui le mènera jusqu’au Brésil « Si tu la fais, je te rejoins à Bahia ». Il l’a fait et JB l’a retrouvé sur les côtes brésiliennes à l’arrivée de la Transat 2007… le mini les a uni d’une belle façon et l’histoire ne s’arrête pas là : Bertrand vendant son mini, c’est Jean-Baptiste qui va le reprendre, un beau passage de relais avec l’amitié comme témoin ! Et l’Opensail est une belle façon de symboliser cet échange, naviguer ensemble sur le bateau, partager les mêmes sensations, finir une histoire avec ce bateau pour mieux construire la suivante… avec des Si, on manie parfois le mini à merveille !

Qualités et défauts (de l’un, vu par l’autre !) :
Bertrand : modeste, apprend vite (+) - à voir à St Quay !
Jean-Baptiste : intelligent, réfléchi (+) – à voir à St Quay !

Bonus: Mais que cherche à faire Jean-Baptiste sur cette photo?

img8866.jpg

12345